Il va y avoir du mouvement dans les prochains mois au sein des véhicules utilitaires de Nissan : le nouvel utilitaire léger sera assemblé à Maubeuge aux côtés du Kangoo et de sa déclinaison électrique.

L’usine de Maubeuge va avoir pas mal de travail dans les mois à venir. Elle qui s’occupe déjà du Renault Kangoo et de sa version électrique va accueillir le remplaçant du Nissan NV200, le NV250, qui reposerait sur la plateforme de l’actuel Kangoo. Etonnant, tout de même, quand on sait que le Kangoo va être renouvelé en 2020, mais nous en saurons plus d’ici cet été de la part de Renault.

En attendant, Nissan nous dévoile les premières images du NV250 qui semble en effet reprendre les lignes du Kangoo. Rappelons que les modèles plus gros, les NV300 et NV400, sont eux aussi sur des plateformes de Renault (Trafic et Master), mais sont produits dans des usines différentes.

La grande question est maintenant de savoir si Nissan continuera de produire la déclinaison électrique de son utilitaire léger. Ce qui paraît tout de même fort plausible puisque le Kangoo Z.E est assemblé à Maubeuge. Il ne faudrait donc pas grand-chose pour que le nouveau Nissan NV250 soit également commercialisé en électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut